Le bassin de la Seudre

Mis à jour le 29 novembre 2012 par Eric Buard

Le bassin de la Seudre est en relation directe avec les pertuis charentais. Situé face à l’île d’Oléron et au pertuis de Maumusson, il a un estuaire long de 21 km. Il s’achève à l’écluse de Ribérou sur le port de Saujon (limite entre l’eau douce et l’eau salée). Il représente une superficie de 780 km² avec un total de 540 km de cours d’eau, 9 050 ha de marais salé et 5 570 ha de marais doux.

JPEG - 5.9 ko

Un SAGE est en élaboration.

Les poissons migrateurs sur le bassin Seudre :
- L’anguille est présente sur la Seudre à tous ses stades de vie- : civelle, anguillette,
anguille jaune, anguille argentée. Bien que l’écoulement de la Seudre soit faible, le
bassin reste attractif pour l’espèce avec une concentration en aval et en amont.
- Autrefois présentes, peu d’aloses sont aujourd’hui observées sur la Seudre (ouvrages bloquant et faibles débits).
- Les lamproies marines et -fluviatiles n’ont jamais été vues sur ce territoire.
- Des salmonidés ont été trouvés dans l’estuaire sans qu’aucune frayère n’ait été constatée.