La truite de mer

Mis à jour le 6 décembre 2012 par Eric Buard

Salmo trutta trutta

La truite de mer est une variante migratrice de la truite fario. Elle est de nos jours peu présente sur le bassin de la Charente et absente en Seudre. Sa différence avec le saumon atlantique et qu’elle a une nageoire caudale droite, un pédoncule caudal plus épais et une robe tachetée et ponctuations en croix descendent sous ligne latérale.

JPEG - 2.3 ko

Caractéristiques spécifiques :
Taille : 30 à 100 cm
Poids : 0,4 à 10 kg
Durée de vie : 3 à 6 ans
Nombre de reproduction : 1 à 2 (30 à 40 %)
Homing : moins marqué que pour saumon atlantique

Migration :
Migration des géniteurs : Janvier à juin et
d’octobre à novembre
Reproduction : novembre à février
Dévalaison des juvéniles : Avril à mi-juin
Croissance en mer : 1 à 2 ans
Capacité de franchissement : nage et saut

Reproduction :
Les géniteurs creusent un nid sur des plages de graviers et de galets sur les secteurs amont des cours d’eau. Les œufs fécondés se développent dans le tas de graviers de la frayère et l’émergence des alevins se déroule 800 degré-jours environ après la fécondation. Les juvéniles effectuent un séjour en rivière de 1 à 3 ans avant de se smoltifier (métamorphose les préparant à la vie marine) et de dévaler vers la mer.

Mesures de protection :
- Considérée comme vulnérable en raison des obstacles à la migration empêchant l’accès aux zones de reproduction
- Ses biotopes sont à protéger (arrêté du 8/12/88 actuellement en actualisation)