Suivi des jeunes anguilles sur le bassin Charente par piégeage passif.

Publié le 23 juin 2014 par Alexandre Schaal

Cette année, un important suivi de la population d’anguille a été mis en place par piégeage passif.

L’objectif est de connaître le recrutement de l’année 2014 en jeunes anguilles en déterminant le front de colonisation. Pour cela, le suivi comprend deux phases. La première, qui s’est déroulé durant les mois d’avril et de mai, avait pour but de valider l’utilisation d’un type de piège parmi 6 prototypes différents. Le piège choisi est le "flottang" (voir photo). Il s’est avéré très sélectif et attractif pour les anguilles de moins de 12 cm. Le "flottang" est constitué d’un carré de 50 cm de côté et de 10 cm d’épaisseur en fibre plastique muni de deux flotteurs.
La deuxième phase de suivi a commencé il y a deux semaines et continuera jusqu’à début juillet. Il s’agit de déterminer le front de colonisation 2014 en disposant des "flottangs" le long de l’axe Charente.
Les résultats seront disponibles en septembre prochain.

Alexandre Schaal : Stagiaire en Master 2 au Groupement des Fédérations de Pêche de Poitou-Charentes.