2013

Linéaire accessible 2013

Mis à jour le 27 janvier 2015


- État 2013 mauvais pour l’axe Charente car inférieur à 50% (13%)
- Tendance 2013 constante car égale à 2012 sur l’axe Charente
État et tendance donnés par la Cellule Migrateurs et validés par le groupe général Tableau de Bord le 27 mars 2014.

Objectifs :

Ce paramètre représente la distance accessible sans difficulté apparente pour l’anguille de l’océan jusqu’au premier obstacle rencontré au cours de sa migration. Ce linéaire représente donc les zones de croissance et de vie des anguilles qui peuvent être potentiellement occupées sans difficulté.
Nous considérons pour l’anguille l’ensemble du bassin Charente car il est intégralement en zone active (présence d’anguille <30cm).

Détails du suivi :

L’objectif à atteindre est le front de migration historique par cours d’eau. Le linéaire accessible annuel est la distance de l’océan jusqu’au premier ouvrage non traité (aménagement ou gestion) de classe 3 (difficilement franchissable). La classe de franchissabilité prise en compte est celle établit par l’ONEMA.
Les cours d’eau considérés sont l’axe Charente uniquement et tous les affluents répertoriés comme axes à grands migrateurs.

Résultats :

Le tableau ci-dessous expose les pourcentages de linéaire accessible par l’anguille sans difficulté apparente sur l’axe Charente et sur tous les affluents. Pour ce dernier, le linéaire est fait de la confluence avec la Charente jusqu’à la la limite amont où l’anguille est présente.


Deux représentations sont réalisées : le linéaire accessible sans difficulté apparente depuis l’océan et le linéaire accessible sans difficulté apparente sur les affluents depuis la confluence de la Charente.
JPEG - 295.6 ko
Carte du linéaire accessible sans difficulté apparente pour l’anguille, fin 2013, jusqu’au premier ouvrage de classe 3 sur la Charente et d’autres affluents
JPEG - 273.2 ko
Carte du linéaire accessible sans difficulté apparente pour l’anguille, fin 2013, jusqu’au premier ouvrage de classe 3 sur les affluents

Sur l’axe Charente :
Le premier ouvrage sur la Charente est le barrage de St Savinien qui est de classe 3 (difficilement franchissable). Le linéaire accessible sans difficulté apparente de franchissement d’ouvrages est alors de 48 km soit de 13,1% du linéaire total potentiel (historique jusqu’à 381 km). Il faut préciser que si des obstacles de classe 1 avaient été présents en aval de St Savinien, ils n’auraient pas été pris en compte car sans difficulté apparente de franchissement.

  • Carte du linéaire accessible sans difficulté apparente pour l’anguille, fin 2013, jusqu’au premier ouvrage de classe 3 sur la Charente et d’autres affluents
  • Carte du linéaire accessible sans difficulté apparente pour l’anguille, fin 2013, jusqu’au premier ouvrage de classe 3 sur les affluents