2013

Qualité eau superficielle 2013

Mis à jour le 19 janvier 2015

2013 : en cours d’analyse...


- État 2013 inconnu : en attente des données 2013
- Tendance 2013 non définie : en attente des données 2013
État et tendance donnés par la Cellule Migrateurs et validés par le groupe général Tableau de Bord le 27 mars 2014.

Objectif :

L’objectif est de connaître la qualité de l’eau superficielle des masses d’eau par le suivi des états écologiques et chimiques de l’eau selon la Directive Cadre sur l’Eau.

Description de l’indicateur :

Tout d’abord, l’eau superficielle est définit par les rivières, les lacs et les zones humides.

La Directive Cadre sur l’Eau (DCE) de 2000 (directive 2000/60), transposée en France par la loi du 21 avril 2004, a exigé que les Schémas Directeur d’Aménagements et de Gestion des Eaux (SDAGE) établissent un document de planification avant fin 2009. Le SDAGE Adour Garonne 2010-2015 a donc été créé et il précise, entre autres, les modalités d’obtention du bon état écologique des cours d’eau.

Cette DCE fixe des objectifs pour la préservation et la restauration de l’état des eaux superficielles (eaux douces et eaux côtières) et pour les eaux souterraines, par masse d’eau. L’objectif général est d’atteindre d’ici à 2015 le bon état des différents milieux sur tout le territoire européen.

L’évaluation de la qualité des eaux des milieux aquatiques s’appuie sur des résultats de mesures et d’analyses et sur des dispositifs d’interprétation. Le bilan de ces suivis donne des états biologiques, physico-chimiques et chimiques.

L’état écologique est l’appréciation de la structure et du fonctionnement des écosystèmes aquatiques associés aux eaux de surface. Il caractérise un écart aux conditions dites de référence (conditions représentatives d’un cours d’eau pas ou très peu influencé par l’activité humaine). L’état écologique est l’association des états biologique et physico-chimique. L’état général, dans la dernière colonne, a été établi par la Cellule Migrateurs pour donner un état global pour chaque cours d’eau. Cet état provient de l’état écologique réévalué par l’état chimique et de la compilation des états des masses d’eau.

Résultats :

Nous avons voulu représenter les états des masses d’eau des cours d’eau concernant nos espèces cibles de poissons migrateurs. Pour cela, nous avons répertorié les axes à grands migrateurs amphihalins tels qu’ils sont établis par le SDAGE 2010 du sous-bassin Charente (tableaux 1 à 3).

Les tableaux ci-dessous représentent uniquement les états des années 2006 et 2007 compilés. Les états des années antérieures ou postérieures peuvent être obtenus sur le site du Système d’Information sur l’Eau (SIE)

GIF - 146.5 ko
Tableau de synthèse de l’état des masses d’eau bassin Charente
Partie 1
JPEG - 386.1 ko
Tableau 2 : Tableau de synthèse de l’état des masses d’eau bassin Charente
Partie 2
GIF - 147.2 ko
Tableau 3 : Tableau de synthèse de l’état des masses d’eau bassin Charente
Partie 3

Bilan final :

Un bilan a été réalisé pour le bassin versant de la Charente en prenant en compte tous les états général (avis Cellule Migrateurs) des masses d’eau (dernière colonne). Nous avons fait correspondre une note à un état puis nous avons fait la moyenne.
L’état moyen obtenu est mauvais.

Représentation cartographique :

Il est possible de représenter les états écologiques des masses d’eau sur une carte. Le SAGE Charente a d’ailleurs utilisé les résultats des notes DCE pour établir des cartes qui représentent l’état écologique des masses d’eau et l’objectif écologique. Il faut noter que la couleur du bon état écologique (bleu sur la carte) correspond à la couleur verte (bon état) dans les tableaux et sur le site du Système d’information de l’Eau (SIE).

GIF - 138 ko
État écologique et objectif écologique (SAGE Charente - Eaucéa 2011)

Fournisseurs de données :

La collecte de ces données est réalisée par l’Agence de l’Eau, en collaboration avec les services de l’Etat et les conseils généraux ou régionaux.
Les analyses des paramètres et l’évaluation de la qualité des altérations qui en découlent sont faites sur 7 sous-bassins dont la Charente et la Seudre.
Les données sont disponibles sur le site Internet du Système d’Information sur l’Eau (SIE) Adour Garonne

Un rapport-bilan a été réalisé en 2006 sur l’année 2005 : voir le rapport

Relation avec les mesures de gestion du PLAGEPOMI 2008-2012 :

  • LC01 : Prendre en considération les cours d’eau à enjeu « migrateurs »
    • Objectifs : Prendre en considération les cours d’eau identifiés comme ayant un enjeu « libre circulation » dans les différents documents de planification et en proposer un classement règlementaire.