2015

Débits à St André de Lidon (axe Seudre) 2015

Mis à jour le 24 août 2017


- État 2015 Moyen : le débit a été plusieurs jours sous le DOE.
- Tendance 2015 en baisse : en comparaison avec 2014 (état bon)
État et tendance donnés par le sous-groupe de travail le 26 janvier 2016 et validés par le groupe général Tableau de Bord le 9 février 2016.

Objectif :

Le débit d’un cours d’eau est un paramètre essentiel à prendre en compte dans le suivi des poissons migrateurs car il influe sur la capacité du poisson à se déplacer dans un cours d’eau. Le but est de chercher à expliquer une éventuelle modification du comportement des poissons migrateurs cibles suite à des variations de débits.
En premier lieu, nous avons cherché les stations de mesure des débits disponibles sur le bassin versant. Parmi les trois stations présentes sur la Seudre, Chadeniers, St André de Lidon et Corme-Ecluse, seule celle de St André de Lidon est opérationnelle.
Un seuil a été choisi pour décider à partir de quel moment le débit est bon ou mauvais. Pour l’instant, le temps d’acquérir de l’information et d’établir un rapport entre le comportement des poissons migrateurs et les variations de débits, nous avons pris comme seuils les Débit d’Objectif d’Etiage (DOE) et Débit de Crise (DCR).

Le DOE est la valeur de débit mensuelle au-dessus de laquelle sont assurés la coexistence normale de tous les usages et le bon fonctionnement du milieu aquatique.
Le DCR est la valeur de débit journalier en dessous de laquelle sont mises en péril l’alimentation en eau potable et la survie des espèces présentes dans le milieu.

A St André de Lidon, le DOE est fixé à 0,1 m³/s et le DCR à 0,025 m³/s.

Choix des seuils :
Il a été défini les seuils suivant :
- l’état annuel est bon si le débit journalier est toujours supérieur au DOE.
- l’état annuel est moyen si le débit est passé sous le DOE mais n’est jamais descendu sous le DCR.
- l’état annuel est mauvais si durant au moins 1 jour le débit est passé sous le DCR.

Résultats :

Les débits journaliers à St André de Lidon en 2015 ont été compilés dans le graphique ci-dessous :

Suivi de 2004 à 2015 :
Le bilan du nombre de jours durant lesquels le DOE d’une part et le DCR d’autre part ont été dépassés, est présenté dans l’histogramme ci-dessous, de 2004 à 2015.

On obtient le tableau bilan suivant :

Pour avoir plus de précisions par saison, vous pouvez consulter le tableau ci-dessous :

Fournisseurs de données :

Les données de débits sont consignées dans la banque HYDRO (http://www.hydro.eaufrance.fr/selection.php) et au niveau du Service de Prévision des Crues (SPC) (http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/niv_spc.php?idspc=13).