Actualités

Quotas pêche civelles 2020-2021

Publié le 26 octobre 2020 par Cellule migrateurs

Baisse des quotas pour la prochaine saison

Pour la saison de pêche 2020-2021, le ministre chargé des pêches maritimes et le ministre chargé de la pêche en eau douce envisagent de fixer le quota de pêche d’anguilles de moins de 12 cm destinées à la consommation à 23 tonnes ; soit un quota global de 57,5 tonnes.
Cela correspond à une réduction du quota de la campagne 2019-2020. Cette baisse prend en compte les préconisations du comité scientifique qui constate depuis la campagne 2014-2015 la hausse du taux d’exploitation qui n’a cessé de dépasser l’objectif de gestion de 40% (+17 entre les campagne 2017-2018 et 2018-2019, soit 67%).
Les efforts consentis par les professionnels doivent se poursuivre en se traduisant par une baisse du quota global de 11,5%. Cette baisse est conforme aux recommandations du Comité scientifique.

Source : agriculture.gouv.fr

Plus d’infos ici


Fête de la Nature - octobre 2020

Publié le 9 octobre 2020 par Cellule migrateurs

Prenons-en de la graine !

Cette année, suite au COVID19, la Fête de la Nature a été décalé au 7-11 octobre 2020.
La thématique 2020 concerne la mise en avant des suivis réalisés pour connaitre et protéger la nature.
Sur le territoire de l’estuaire de la Charente, la Communauté d’Agglomération Rochefort Océan a organisé plusieurs animations en partenariat avec la LPO.
La Cellule Migrateurs Charente Seudre participe à cet évènement depuis plusieurs années sur ce territoire.
Cette année, les suivis des anguilles effectués par la Cellule ont été présentés au public le mercredi 8 après-midi au bord du canal de Charras dans le marais nord de Rochefort.
Vous pouvez consulter l’ensemble des animations qui se poursuivent jusqu’à dimanche 11 octobre ici : Flyer Fête de la Nature - Estuaire de la Charente.


Rapport bilan 2019 de la Cellule

Publié le 23 septembre 2020 par Cellule migrateurs

Le bilan des actions 2019 de la Cellule Migrateurs est disponible.

Vous pouvez le consulter dans l’espace téléchargement du site Tableaux de Bord ou le télécharger sur le site de l’EPTB Charente : ici.


Premiers résultats du suivi "ADNe" de 2020

Publié le 21 septembre 2020 par Cellule migrateurs

Aide à la détermination du front de migration des aloses sur la Charente.

Cette année, de nouveaux prélèvements d’eau ont été réalisés sur la Charente en vue de faire des analyses d’ADN et ainsi déterminer la présence de nos poissons migrateurs, notamment.
En juin 2020, 8 stations ont été prospectées : de l’amont vers l’aval : Guissalle, Vindelle, Chalonne, St Cybard (Angoulême), Basseau, Trois Palis, Sireuil, Malvy.

Les résultats montrent une présence d’aloses (probablement Grande alose) sur les sites de Malvy et Sireuil. Cela est concordant avec les observations faites sur le terrain.
De plus, les analyses ont permis de différencier 37 taxons de poissons. Des informations complémentaires sur la présence d’autres espèces piscicoles et bivalves ont ainsi été collectées.

Les analyses ont été faites par le laboratoire SPYGEN.
Pour rappel, en 2019, deux opérations de prélèvements avaient été réalisés en mai et juin sur 4 stations. Le front de migration des aloses avait été établit à Juac.
ADNe = ADN Environnemtal


Déclin massif des poissons migrateurs dans le monde.

Publié le 20 août 2020 par Cellule migrateurs

Un nouvel Index mondial sur les poissons migrateurs.

Avec l’augmentation de l’hydroélectricité, de la surpêche, du changement climatique et de la pollution, les populations surveillées d’espèces de poissons d’eau douce migratrices ont chuté de 76% en moyenne depuis 1970, selon le premier rapport mondial complet sur l’état des poissons migrateurs d’eau douce (Living Planet Index), publié aujourd’hui par World Fish Migration Foundation et Zoological Society of London.

Le rapport révèle un déclin moyen stupéfiant de 93% en Europe. Ce taux est supérieur au taux observé chez les espèces terrestres et marines, mais en ligne avec le déclin global observé pour l’ensemble des populations de vertébrés d’eau douce (83%).

Site web

Voir l’article de National Geographic

Rapport (en anglais) à télécharger ici