Qualité eau en estuaire Charente

Mis à jour le 14 septembre 2023Retour au tableau de bord
Milieu et continuité

Descripteur en cours d’élaboration…

  • État 2022 non défini : descripteur non opérationnel
  • Tendance 2022 non définie : pas de données antérieures disponibles

Espèce / stade visé :

Grande alose / alose en montaison (géniteurs), aloson à la dévalaison

Objectif :

L’objectif est de déterminer l’impact des faibles teneurs en oxygène dans l’estuaire de la Charente sur la montaison des aloses et la dévalaison des alosons.

Détails du suivi :

L’objectif est de suivre les concentrations en oxygène avec la température de l’eau pour estimer l’impact sur les populations d’aloses durant leurs montaisons ou dévalaisons.

Dans l’estuaire de la Charente, du fait de la remontée de l’eau de mer avec le phénomène de marée, un « bouchon vaseux » peut apparaître et entrainer des chutes de la teneur en oxygène. Ce phénomène est accentué lorsque la température de l’eau augmente fortement.

Ce « bouchon vaseux » composé de matières en suspension plus ou moins importante selon la saison, devient une barrière impactante sur la montaison ou la dévalaison des poissons migrateurs, de surcroit lorsqu’il est couplée avec des faibles teneurs en oxygène.

Une sonde multi paramètres a été placé dans l’eau à Tonnay-Charente par l’EPTB Charente en 2020. Elle enregistre plusieurs paramètres dont l’oxygène et la température.

Les données sont consultables sur le site web du réseau MAGEST.

Fournisseurs de données :

EPTB Charente et réseau MAGEST.